Éclairage LED : comment l’utiliser dans son intérieur ?

Éclairage LED : comment l’utiliser dans son intérieur ?

Votre logement s’éclaire de mille façons et joue un rôle primordial pour votre bien-être. Quel type de lumière favoriser ? Quels sont les avantages de l’éclairage LED ? Quels luminaires ou autres sources lumineuses LED installer dans son intérieur ?

Les Copros Vertes (FNAIM)
URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

Qu’est-ce que l’éclairage LED ?

En découvrant les gammes XanLite, vous comprendrez comment bien utiliser un éclairage LED dans votre habitat. Son avantage ? Vous faire réaliser des économies d’énergie !

L’éclairage LED héberge des composants électroniques produisant des photons quand ils sont traversés par un courant électronique. Ce phénomène complexe (photoélectrique) est bien moins énergivore que celui qui consiste à chauffer un objet. Comme dans le cas d’une ampoule à incandescence.

 

Xanlite-éclairage-à-la-LED-monimmeuble-utiliser-LED-intérieur

 

Une ampoule LED ou un luminaire en LED intégré résiste au froid et aux allumages répétés. De plus, il éclaire aussitôt et chauffe plus faiblement qu’une ampoule classique ; et surtout… C’est éco-responsable !

Quel usage pour la LED ?

Afin d’obtenir un bon éclairage, on privilégie des ampoules LED de +806 lumens (flux lumineux dans un angle) avec une consommation réelle de 9W. De la sorte, votre éclairage de base sera optimal.

Pour les pièces d’une surface supérieure à 12 m2, il est préférable de multiplier le nombre de points lumineux afin d’obtenir un éclairage homogène sur la totalité du volume.

Par exemple, optez pour une source principale (plusieurs spots au plafond ou une suspension) et ajoutez-y des lampes d’appoint. Cela évite les espaces trop sombres et donne une pièce joliment éclairée ! Parce qu’après tout : un bon éclairage vous assure une atmosphère chaleureuse et accueillante.

Un éclairage LED optimal selon la pièce

Pour obtenir une lumière conviviale et douce, utilisez la LED blanc chaud. C’est parfait pour une chambre, où l’on préfère une ambiance reposante et tamisée. Aussi, chaque pièce aura son propre éclairage en fonction de son usage.

En effet, pour retrouver une lumière très naturelle, on opte pour un éclairage LED blanc neutre (environ 4000 kelvins). Étonnamment, cette luminosité stimulera votre corps et l’incitera à l’activité. C’est donc ce type de LED que l’on posera dans un bureau ou dans une cuisine. De plus, la LED blanc neutre fait davantage ressortir les couleurs. À l’inverse, dans une salle de bain ou en extérieur, une lumière froide sera plus adaptée. Car la LED blanc froid crée une ambiance plus stimulante et éclaire plus.

À savoir qu’en fonction de l’angle de diffusion de la lumière, l’éclairage de la pièce varie.

Dès lors, plus l’angle est large, plus la lumière est diffuse. Par exemple : un angle de lumière de 30 a 120° éclaire de manière focalisée, alors qu’un angle de 120 à 200° éclaire une pièce. De même, de 200 à 320° la lumière se propagera dans une très grande zone.

En ce qui concerne les risques associés à la lumière bleue, vous ne risquez rien si vous vous placez suffisamment à distance de la source. Comme en général dans l’habitat, la source lumineuse est installée au plafond, vous n’êtes ne pouvez pas regarder la source LED en direct.

Un éclairage LED dans son intérieur

Dans une pièce de vie

La salle à manger, et le salon sont des lieux de vie où vous exercez plusieurs activités, et les ampoules y restent allumées parfois pendant des heures. Il est donc important de multiplier les points lumineux. Si bien qu’une lumière principale blanc neutre ou blanc chaud semblent les plus indiquées. Pensez aussi à ajouter des lumières d’appoint plus chaleureuses avec un angle d’éclairage large supérieur à 180°.

Dans une chambre

Pour tomber dans les bras de Morphée plus aisément, l’éclairage d’une chambre doit favoriser le sommeil. D’ailleurs, les lumières d’appoint accentuent la décoration et vous permettront de mieux lire avant de vous endormir. Les couleurs de température chaude sont donc à privilégier (2000 à 3000 Kelvin).

 

xanlite-lumière

Dans une cuisine

Qu’elle soit ouverte à l’américaine, fermée ou mansardée… La lumière d’une cuisine doit toujours être diffuse et puissante ; c’est-à-dire, proche de la lumière du jour (4000K). En effet, personne ne voudrait cuisiner dans le noir !

C’est d’ailleurs pour cette raison, qu’il est important d’apporter plus de points lumineux au niveau de votre plan de travail. Ainsi, une applique murale ou des suspensions peuvent s’ajouter au-dessus des zones de travail pour un éclairage directionnel et opérationnel. Un petit conseil, équipez-vous d’un éclairage LED qui résiste aux éclaboussures d’eau.

Dans une salle de bain

Toutes les solutions doivent être compatibles avec les zones humides. Dans cet environnement, il est donc conseillé de poser des ampoules ou des spots IP44 ou IP65 selon leur proximité avec les douches ou zones d’eau. De plus, la couleur neutre ou froide est idéale dans cette pièce.

Mesdames, pour votre coin beauté ; pensez à une luminescence puissante optimale (4000 à 6000K). De plus, préférez un angle directionnel (zones miroir, douches, placards…).

Dans un bureau

Pour optimiser un espace de travail de manière ultra fonctionnel, optez pour une ambiance lumineuse principale, de préférence au plafond. Toutefois, le bureau peut-être complété d’une lampe à poser qui focalise sa lumière avec un angle court (30 à 120°).

Créez vos propres ambiances de décoration et d’éclairage LED pour chacune de vos pièces. Plus économique grâce à sa longue durée, vous profiterez d’une nouvelle génération d’éclairage, moderne et écologique. Sublimez la décoration de votre intérieur en toute sérénité…

Guide des Pros 2020 (728×150)