Agence immobilière phygitale, est-ce que ça marche ?

Agence immobilière phygitale, est-ce que ça marche ?

La question de l’avenir de l’agence immobilière en tant que point de vente physique est au centre des préoccupations des professionnels du secteur. Le phygital est une véritable révolution, cette nouvelle tendance conjugue la vente traditionnelle et le digital. C’est une particularité du réseau Optimhome. C’est pourquoi nous avons demandé à Olivier Colcombet qui en est le président, de nous en expliquer le fonctionnement et les avantages.

Inscription NL MI 728×150

Une agence immobilière phygitale, en quoi cela consiste ?

Depuis une quinzaine d’années, l’agence immobilière dite “phygitale” a fait son apparition. C’est une agence hybride qui consiste en un équilibre entre le digital et le physique. L’intérêt est de pouvoir profiter du meilleur des deux modèles !

Ces agences ont la particularité d’être un peu comme une franchise, mais elles accueillent de très nombreux indépendants. Chez Optimhome, vous avez 2400 conseillers en immobilier qui travaillent sur toute la France. Ils exercent leur activité de chez eux ou à partir de centres de co-working. En effet, ils n’ont pas d’agence immobilière physique. Alors ce qui était un atout hier est aujourd’hui assez peu efficace, puisque 97% des projets immobiliers débutent sur le web.

Précisons que la suppression de l’agence physique a aussi et surtout permis une redistribution de la valeur. C’est-à-dire que le conseiller touchera entre 70 et 98% des commissions. Ce qui va également représenter un petit allégement des charges pour le propriétaire vendeur. Ce modèle d’agence immobilière est encore plus significatif à l’issue du confinement. En effet, le phygital a trouvé toute sa place dans l’équilibre de vie que recherchent les Français. D’ailleurs, c’est un facteur clé de succès qu’il faut souligner.

En matière de personnalisation de la relation client, quelle est l’expérience offerte ?

L’agence immobilière phygitale intègre les processus et les possibilités du digital, tout en restant axée sur les besoins des consommateurs. C’est un atout majeur. Quand vous vous adressez à un agent mandataire, un conseiller en immobilier indépendant de chez Optimhome, vous êtes en relation directe avec un patron. En grande majorité, un conseiller indépendant va exercer localement, là où ils habitent. Car, il a pu développer au fil du temps, une connaissance de l’immobilier local et des clients acheteurs/vendeurs locaux. De toute évidence, en tant que patron, on a à cœur de proposer un service très abouti.

Qui plus est, comme ces services sont très majoritairement digitalisés, ils s’appuient sur le digital. De sorte que cela donne toute la latitude aux conseillers pour se consacrer aux produits et aux clients. En parallèle, comme ils sont 2400, le maillage permet de développer un service de proximité très ancré territorialement. Enfin, la puissance commerciale est renforcée par le réseau. Puisque les conseillers s’entraident, se partagent les affaires et les bonnes pratiques. Cet environnement est favorable au démarrage de l’activité de ces professionnels, mais aussi et surtout à leurs clients finaux.

Comment fait-on pour trouver une agence immobilière phygitale près de chez soi ?

Alors, on va sur optimhome.com. Vous allez pouvoir sélectionner les agents selon leur localisation géographique.

agence immobilière phygitale avec Optimhome

 

De plus, chaque agent dispose d’un mini-site, sur lequel il se présente et propose ses biens immobiliers à la vente. Nous avons été les premiers à afficher les avis clients. Ainsi, les clients finaux peuvent noter les conseillers. Cette note certifiée par OpinionWay apparaît sur le mini-site du conseiller et bien évidemment, on voit tous ses biens à la vente et ses conditions d’accompagnement.

Est-ce que les biens mis en vente sont des exclusivités du réseau ? Comment fonctionnez-vous par rapport aux sites d’annonces immobilières ?

En premier lieu, le groupe Optimhome propose à ses conseillers des formations à l’entrée. Chaque conseiller débute par cinq jours de formation. Ce parcours de formation “académique” s’étale ainsi sur six mois. Bien évidemment, on forme les conseillers à la prise de mandats exclusifs. Puisque ce sont ceux pour lesquels on s’engage le plus.

En effet, lorsqu’il détient un mandat exclusif, le conseiller a dix fois plus de chances de vendre le bien qu’en mandat simple et donc de toucher sa commission. Je vous laisse imaginer que c’est un moteur d’engagement, de service ainsi que de défense du propriétaire.

D’ailleurs, le réseau Optimhome a plus de 40% de mandats exclusifs. Ce qui est un niveau très élevé pour un acteur français de l’immobilier, y compris en comparaison avec des acteurs traditionnels.

En cette période de crise sanitaire, est-ce que l’agence immobilière phygitale s’en est mieux sortie ?

Oui, effectivement. À cet effet, on peut souligner deux axes qui sont assez évidents. Le premier, nos conseillers étaient déjà habitués à travailler de chez eux, donc à travailler sans agence. Quand les agences physiques ont dû fermer durant les différents confinements, ce ne fut pas un handicap pour eux. Car, ils étaient habitués à cet environnement et ils avaient déjà créé leur visibilité sur le Web. L’autre aspect, c’est qu’ils étaient connus dans leur secteur et ils sont restés en relation avec leurs clients. De sorte qu’ils ont simplement poursuivi leurs actions.

Bien évidemment, dans un réseau digitalisé ou à forte digitalisation comme le nôtre, les outils étaient déjà en place. Ils étaient déjà développés pour prendre un mandat électronique, présenter une offre électronique ou signer un compromis électronique. Tout ce processus de parcours de vente était déjà digitalisé.

De sorte que la puissance de frappe d’Optimhome a permis une diffusion optimale des annonces, pour aller à la rencontre des acquéreurs. Ce modèle qui était déjà en place a ainsi pu révéler toute son efficacité en période de crise. Aussi, l’agence immobilière phygitale apparaît comme la solution qui permet de recentrer les coûts de fonctionnement sur une visibilité Web et sur une relation digitale qui répond aux attentes du client.

Est-ce que l’on peut dire que c’est l’avenir de la transaction immobilière ?

Alors, il est vrai que nous sommes à la croisée d’un phénomène sociétal. D’une part, un désir d’indépendance, de gérer son temps, d’autonomie et d’autre part, une évolution technologique. On parle de digitalisation, de diffusion sur le Web et aussi de la data. Cette conjoncture est plutôt très favorable au développement du modèle de l’agence immobilière phygitale.

Aujourd’hui, nous sommes à 20% de parts de marché pour ce business model. D’ailleurs, les experts annoncent 36% d’ici 3 à 4 ans. Donc, des parts de marché qui s’annoncent en forte progression.

À l’inverse, je ne mets pas en opposition les modèles. Chaque modèle a sa place, mais effectivement, le modèle des réseaux de mandataires indépendants, celui d’Optimhome gagne des parts de marché. Il a de vrais atouts et a fait ses preuves depuis 15 ans.

On a fait le tour de la question, un petit mot à ajouter ?

Un mot qui me parait important, c’est qu’Optimhome recherche des talents. Nous recrutons quasiment sur toute la France. Parmi ces talents, un certain nombre d’entre eux n’ont jamais fait d’immobilier. C’est pourquoi nous avons développé une école de formation qui s’appelle Digit RE Académie, à qui on confie ces conseillers en devenir.

Ils deviendront de vrais professionnels de l’immobilier qui réussiront et s’épanouiront dans cette nouvelle orientation. Un grand nombre d’entre eux ont plutôt 45 ans de moyenne et on est à l’équilibre entre les hommes et les femmes.

On peut dire que ce changement de mentalité, cette révolution sociétale qu’a entraîné le Covid et le confinement, ‘est une belle opportunité pour les Français et les Françaises. Ceux qui veulent s’orienter différemment, changer de vie, avoir un nouveau projet de vie.

Comme quoi, c’est un clin d’œil, puisque lorsque l’on nous confie un projet immobilier, c’est aussi un projet de vie pour nos clients. Donc une belle opportunité pour prendre son autonomie, son envol, gérer son travail comme son revenu.

L’immobilier est un métier de passion ! Quel plus beau plaisir que d’accompagner un couple, une famille à s’installer au bon endroit pour s’épanouir, pour réussir. Qui plus est, en ces temps difficiles.

Voilà sur ces belles paroles, on va clôturer notre entretien. On vous remercie vraiment Olivier Colcombet pour ce bel échange et toutes ces précisions. On espère vous retrouver très bientôt dans les pages de Monimmeuble.com. À bientôt.

En savoir plus sur Optimhome

Optimhome est un réseau immobilier européen de 2 400 conseillers immobiliers sur l’ensemble de la France et en Europe. Il s’adosse à la puissance de Digit RE Group, une structure dédiée à l’immobilier digital qui permet de bénéficier de moyens digitaux uniques et renforcés sur le marché français.

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150
Inscription Ateliers juridiques 2021 – 2022 (728×150)
Bonnes vacances 2021