Aller au contenu

Achat-Vente

Achat dans le neuf : est-ce la priorité des Français ?

Achat dans le neuf : est-ce la priorité des Français ?

Aujourd’hui, la pénurie des matériaux, la hausse des prix de l’énergie et l’inflation perturbent grandement le marché immobilier en France. En effet, les prix des biens neufs s’envolent. Malgré cela, les acquéreurs ne renoncent pas à leur rêve de devenir propriétaire. Pour réaliser leur projet d’achat dans le neuf, ils s’appuient sur l’aide de leurs proches. Ils font aussi certaines concessions sur des critères tels que la surface ou la localisation…

Privilégier l’achat dans le neuf pour bien accueillir son enfant

L’Observatoire du Moral Immobilier de SeLoger vise à comprendre le comportement des Français qui souhaitent devenir propriétaires en 2022. Quelle est leur première motivation d’achat dans le neuf ? Cette étude est menée en partenariat avec l’institut OpinionWay.

Privilégier l’achat dans le neuf pour bien accueillir son enfant

Les Français veulent acheter un logement neuf

 

Ainsi, les acheteurs sont motivés. Ils le sont d’autant plus suite à un changement dans leur vie privée. C’est le cas notamment avec l’arrivée d’un bébé (40 % des sondés). D’ailleurs, cette même motivation a doublé depuis septembre 2020. Aussi, dans 40 % des cas, le projet d’achat d’un logement neuf fait suite à une naissance.

Concrétiser son projet d’achat dans le neuf dans le Sud-Est

Près de 50 % des répondants veulent offrir une maison à leur famille. Ce taux a progressé de +7 % par rapport à novembre 2021 et de +12 points en comparaison à mai 2020 (après le premier confinement). Ces hausses sont particulièrement importantes. En effet, la maison individuelle attire surtout les ménages plus modestes et les couples.

En revanche, 22 % des acquéreurs envisagent de s’orienter vers l’achat d’un appartement. Il s’agit de la mesure la plus faible enregistrée depuis le déconfinement de mai 2020. Dans cette catégorie, on constate ainsi une baisse de -9 points. Dans un moindre écart, la part des répondants indécis est de 24 %. Leur décision dépend des opportunités qui s’offrent à eux sur le marché.




La région la plus plébiscitée pour réaliser les projets d’achat dans le neuf est le Sud-Est. 33 % des acquéreurs choisissent ce territoire. Derrière le Sud-Est, on trouve :

  • l’Île-de-France (20 %) ;
  • le Nord-Ouest (20 %) ;
  • le Sud-Ouest (14 %) ;
  • le Nord-Est (13 %).

Notons que, depuis 2020, l’attractivité de l’Île-de-France a augmenté pour la première fois.

Les budgets pour réaliser un achat dans le neuf

Afin de réaliser leur rêve, les porteurs de projet d’achat dans le neuf possèdent des budgets variés selon leur profil. En effet, 33 % des recherches immobilières actuelles concernent des logements proposés à la vente à moins de 200 000 euros. D’ailleurs, une grande partie des recherches immobilières (59 %) s’oriente vers l’achat d’un bien accessible à moins de 300 000 euros.

Par ailleurs, 39 % des acquéreurs s’orientent vers un bien proposé à 300 000 euros ou plus. En octobre 2020, ils étaient seulement 31 % à avoir ce budget. Enfin, 10 % des acquéreurs prévoient de loger leur famille dans une habitation d’une valeur de 500 000 euros ou plus. Ce taux était de 12 % précédemment.

Pour financer son projet immobilier, l’aide des proches est devenue précieuse

Un projet d’achat dans le neuf ne peut se réaliser que si un ménage détient une enveloppe importante. Le plus souvent, les Français recourent au crédit bancaire pour le concrétiser.

Demander un prêt immobilier

Afin de compléter leur financement, 81 % des candidats acquéreurs effectuent un prêt immobilier. Seuls 21 % d’entre eux envisagent de recourir aux prêts aidés tels que le prêt à taux zéro et le 1 % logement. En effet, une baisse de -5 points est observée par rapport à novembre 2021. Précisons que les zones B2 (détendues) ne bénéficient pas du PTZ. Toutefois, elles constituent aujourd’hui une destination privilégiée des constructeurs de maisons individuelles.

Prévoir un apport personnel

Ces derniers mois, les taux d’intérêt des crédits ont progressé. Ils sont fixés à 1,38 % en moyenne en mai 2022, selon l’Observatoire Crédit Logement CSA (+28 points de base en trois mois). Dans ce contexte de hausse des taux d’intérêt, 79 % des répondants envisagent de mobiliser un apport personnel. 88 % des ménages CSP + porteurs de projet d’achat dans le neuf sont de cet avis. D’ailleurs, 90 % des acquéreurs ayant une enveloppe de 300 000 euros ou plus confirment l’importance d’avoir un apport.

Mobiliser un apport plus élevé

Aujourd’hui, le montant de l’apport se voit à la hausse. 53 % des candidats à l’accession envisagent de mobiliser un apport supérieur à 10 % du montant du prêt. Seuls 14 % misent sur un apport inférieur à 10 % du montant du crédit. Ce taux a reculé de -5 points par rapport à novembre 2021. Enfin, 19 % des acquéreurs mobilisent seulement leur apport afin de couvrir les frais de notaire (2 ou 3 % du prix du bien neuf en moyenne).

Demander l’aide des proches

En vue de boucler leur financement, les futurs acquéreurs sont convaincus de la nécessité de faire appel à leurs proches. Ces derniers peuvent les aider à constituer l’apport nécessaire pour obtenir un prêt immobilier. Ainsi, 23 % des porteurs de projet d’achat dans le neuf sollicitent l’aide de leur entourage. Cette part a progressé de +7 % par rapport à novembre 2021.

Faire des concessions

Pour réaliser leur rêve immobilier, 76 % des candidats à l’accession sont prêts à faire des concessions. Ainsi, 39 % d’entre eux pourraient accepter de réduire la surface qu’ils espèrent. 27 % pourraient s’orienter vers une localisation autre que celle qu’ils ont choisie initialement. Par ailleurs, 21 % achèteraient à un prix plus élevé que celui qu’ils ont prévu. Dans ce dernier cas, obtenir le soutien de sa famille devient incontournable.

Étiquettes:
nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

1 commentaire pour “Achat dans le neuf : est-ce la priorité des Français ?”

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article et ces précisions.
    Vous faites bien de mettre en avant la volonté des acheteurs en fonction des différentes zones géographiques.
    Il faut aussi tout de même peser le pour et le contre entre le neuf ou l’ancien et les différentes solutions.
    Bien à vous

Laisser un commentaire