Aller au contenu

Digital

Selectra : un comparateur dans le French Tech 120

Selectra

Rentable dès ses débuts, Selectra faire partie, pour la deuxième année consécutive, du French Tech 120. Selectra accompagne les consommateurs dans la gestion de leurs factures : énergie, télécom, assurances, frais bancaires, domotique, etc.

Selectra fait partie du French Tech 120

Le French Tech 120 offre un accompagnement conçu pour les startups françaises qui deviendront des leaders technologiques de rang mondial. En effet, chaque année 120 startups sont sélectionnées pour intégrer ce programme.

Dès lors, la sélection est stricte. Elle se fait sur des critères financiers de collecte de fonds ou d’hypercroissance du chiffre d’affaires. Néanmoins, elle est ouverte à tous les modèles de startups et à tous les secteurs d’activité.

L’objectif du French Tech 120 est de soutenir le développement de ces nouveaux acteurs technologiques qui répondent aux grands enjeux de société. En effet, pour la plupart, ces sociétés proposent des solutions pour la transition écologique, la santé des citoyens, la mobilité, etc.

C’est donc avec une grande fierté que Selectra est fière d’annoncer sa participation pour la deuxième année consécutive. En cela, le French Tech 120 constitue une reconnaissance pour l’entreprise. Pour autant, cette dernière poursuit un modèle de développement original. Puisqu’il est à l’opposé des levées de fonds sur des valorisations géantes.

Selectra : 75 millions de chiffres d’affaires, 1600 salariés, 17 pays

Incroyable ! Cette société rentable dès ses débuts, a été créée par deux étudiants de 19 et 20 ans. Désormais, elle compte 1600 collaborateurs à travers le monde et porte les couleurs de l’Hexagone à l’international.

Selectra

 




En effet, c’est en 2007 que tout commence. Xavier Pinon et Aurian de Maupeou, tous deux encore étudiants à Sciences-Po, décident de créer un comparateur des fournisseurs d’énergie. En cela, ils souhaitent aider les foyers à choisir l’opérateur le plus approprié à leur profil. Aussi, ils donnent à chacun, un accès à une plateforme qui rassemble toute l’information sur les offres.

15 ans plus tard, l’entreprise compte 1800 collaborateurs et propose ses services dans 17 pays. Non seulement pour l’électricité et le gaz, mais également pour les autres factures domestiques que sont l’Internet, le mobile, les assurances ou les frais bancaires.

Cette société fait figure d’exception. D’autant plus qu’elle est toujours détenue à 100% par ses deux cofondateurs. Pourtant, Selectra ne manque pas d’ambition, régulièrement citée dans les classements des sociétés en forte croissance. D’ailleurs, elle n’hésite pas à se lancer là où les entreprises françaises n’ont pas l’habitude de s’implanter, comme au Japon, au Brésil, et au Mexique.

En 2022 : internationalisation, focus tech et embauches

Selectra prévoit d’importants investissements en 2022 pour développer son activité à l’international à long terme. En effet, cette dernière souhaite poursuivre son objectif de leadership mondial sur son activité de comparaison des contrats de la maison.

Désormais, une autre priorité consiste dans le développement de solutions de gestion en ligne de ces contrats. Car, la solution numérique vise de plus en plus à simplifier la vie de consommateurs. Pour mener à bien ses projets, la société recrute 68 postes pour des emplois différents. Ainsi, Selectra recherche des talents dans la tech, le webmarketing et dans la vente.

Certes, le French Tech 120 a permis à Selectra d’être accompagnée tout au long de l’année 2021. Les bénéfices sont nombreux grâce à la reconnaissance officielle de son potentiel de long terme. L’entreprise a alors pu gagner en visibilité et attractivité. Cette année, elle sera guidée vers l’expansion internationale du groupe et pour une meilleure fluidification des relations avec l’administration.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire