Le quartier idéal de demain : Plus de lien social, d’espaces verts et de commerces

Le quartier idéal de demain : Plus de lien social
www.altareacogedim.com

Selon un sondage Altarea Cogedim réalisé par Ipsos*,  pour près de 2/3 des français, le « quartier idéal de demain » créera du lien social entre ses habitants (66%), accordera une large place aux espaces verts (65%) et aux commerces (62%).

Une large majorité de français aspire à plus de lien social, d’échange, d’entraide et de convivialité. 66% des français questionnés sur le quartier de demain, souhaiteraient qu’il y ait une intensification des  relations entre les habitants dans leur quartier. Cette demande est identique quelque soit la catégorie d’agglomération dans laquelle ils vivent.

Cette aspiration profonde se retrouve dans l’appréciation des initiatives collaboratives. Ainsi 64% des français souhaitent la mise en place de services d’entraide entre voisins, et ils sont 55% à vouloir des sites internet dédiés aux échanges entre habitants, 49% apprécieraient la possibilité de se faire livrer à domicile des produits des commerçants de leur quartier et 45% seraient pour la disposition d’espaces partagés (potagers, jardins …).

Et d’une manière générale si la sécurité, le calme et la propreté apparaissent comme des prérequis incontournables attendus par 98% des français dans leurs quartiers, pour 94% d’entre eux, l’ambiance générale du quartier et la convivialité entre ses habitants sont des critères primordiaux pour juger de la qualité de vie dans leur quartier.

« Cette nouvelle façon d’habiter a  été complètement intégrée dans le futur quartier Massy-Place du Grand Ouest. Ainsi des bornes pour le co-voiturage font déjà parties intégrantes de l’aménagement de l’espace public, les services de conciergerie (renseignements taxi ou avion, mise en contact avec des artisans, services pressing…) pourront être mutualisés entre voisins et  l’architecture construite autour de 5 places connectées favorisera les rencontres et les échanges entre les habitants du quartier », détaille Frédéric Brunel, Directeur général adjoint en charge des nouveaux Quartiers, Altarea Cogedim.

65% des français désirent une augmentation du nombre d’espaces verts dans leur quartier mais ce chiffre passe à 81% pour les habitants des grandes agglomérations et plus particulièrement de l’agglomération parisienne. Le chiffre de 65% résulte en effet d’une moyenne entre résidents des villes et en milieu rural où ils ne sont plus que 51% à désirer des espaces verts. « Le quartier Massy-Place du Grand Ouest  a intégré cette attente et apporte une grande attention à l’architecture paysagère en permettant le développement optimum de la végétation réalisée sur toiture, sur dalle et sur mur grâce à une technique innovante de nappe pédologique très efficace », souligne Frédéric Brunel.

La proximité de  commerces dans son quartier fait partie des éléments prioritaires pour 62% des français. Pour les résidents dans l’agglomération parisienne, cette attente est encore plus forte pour concerner 71% des sondés. Il est important de noter que les 16-24 ans (73%) sont également plus nombreux à appeler de leurs vœux une telle évolution. Par ailleurs, 69% des sondés ne souhaitent pas parcourir plus d’1 km pour profiter des commerces de proximité. Les citadins, et notamment ceux résidant dans l’agglomération parisienne, estiment en moyenne qu’il n’est pas acceptable de faire plus de 3,5 km pour accéder à un café ou un restaurant et 31% jugent que le dynamisme d’un quartier est un critère primordial pour avoir envie de s’y installer (contre 21% en moyenne) et 28% en ce qui concerne ses équipements culturels (contre 21%).

Stéphane THEURIAU, Président du Directoire Altarea Cogedim, explique que « les évolutions de la ville attendent des réponses adaptées en matière d’habitation et de consommation. Chaque citoyen attend de sa ville qu’elle soit facile à vivre, qu’elle se transforme pour proposer de nouveaux modes de consommation, des accès simplifiés aux transports, à la culture, aux loisirs et aux services qui lui facilitent la vie. »

*Altarea Cogedim publie les résultats de son enquête menée par IPSOS sur « Les français et le quartier de demain » auprès de 1.084 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 16 ans et plus.

Source : www.altareacogedim.com

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)