Le crédit immobilier est-il favorable aux femmes ?

Le crédit immobilier est-il favorable aux femmes ?

À l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes, la Centrale de Financement s’est penchée sur l’écart de conditions d’emprunt entre les hommes et les femmes. Quelles sont les conditions d’accès au crédit immobilier des femmes ?

Les femmes face au crédit immobilier

L’ensemble des dossiers 2019 des mono-emprunteurs a été étudié par la Centrale de Financement afin de les comparer. On constate que les femmes seules sont moins nombreuses que les hommes mono-emprunteurs à contracter un crédit immobilier.

Généralement, elles s’engagent plus tard que les hommes dans cette démarche. De plus, elles empruntent des montants inférieurs aux hommes du fait de leur salaire moyen moins important.

Célibataires, mère mono-parentale, veuves, ou divorcées… Ces femmes ont souvent plus de difficultés à mettre en place leur projet d’achat ou crédit immobilier. En effet, contracter un crédit immobilier quand on est une femme peut-être un véritable parcours du combattant. Les banques refusent les demandes avec des apports faibles.

“Toujours en raison d’un salaire moins élevé, les femmes disposent d’une marge plus ténue pour constituer leur apport.”- Sylvain Lefevre, Président de la Centrale de Financement.

femmes mono emprunteuse célibataire seule immobilier crédit emprunt

Les revenus constituent un élément primordial dans le dossier de demande de crédit. Pourtant, selon une étude de l’Insee de 2018, les femmes touchent 18,3 % de moins que les hommes, en équivalent temps plein.

Quant à la Centrale de Financement, elle constate un écart de 16 % entre les revenus des femmes et des hommes mono-emprunteurs sur 2019. De ce fait, ces inégalités salariales creusent un désavantage pour ces femmes face au crédit immobilier.

Une période toujours favorable à l’emprunt

Alors que les taux restent stables en ce mois de mars 2020. L’intervention des banques centrales devraient accentuer la tendance baissière (en raison de l’épidémie de coronavirus). Par ailleurs, le trimestre prochain demeure très favorable à l’emprunt.

À savoir qu’avec les taux annoncés pour ce mois de mars 2020 : un emprunteur contractant un prêt de 200.000 € sur 20 ans à 1,11 % s’élèvera à 929,6€/mois avec un crédit total de 23104€.

taux immobilier la centrale des finances france emprunt

On constate généralement une diminution des taux fixes de 0,01% sur 12 et 15 ans. Quant aux taux sur 7, 10 et 20 ans, ils restent stables.

taux immobilier la centrale des finances france emprunt

Un emprunteur bénéficiant d’un très bon dossier pourra solliciter un financement, avec un taux hors assurance aussi avantageux que le mois précédent : de 0,14 % sur 7 ans, 0,36 % sur 10 ans, 0,49 % sur 12 ans, 0,56 % sur 15 ans, 0,77 % sur 20 ans et 0,97 % sur 25 ans.

Guide des Pros 2020 (728×150)