Gardiens d’immeubles : publication des chiffres clés

Gardiens d’immeubles : publication des chiffres clés
www.agefos-pme.com

La branche professionnelle des Gardiens, Concierges et Employés d’Immeubles publie un portrait statistique des entreprises et des salariés du secteur, qui reflète les grands enjeux du secteur.

La CEGI, qui représente la branche professionnelle des Gardiens, Concierges et Employés d’Immeubles, publie un portrait statistique des entreprises et salariés, réalisé par le service Observatoires d’AGEFOS PME.

URMET 2020 – Bannière 1
Bannière A Uretek

L’étude brosse le portrait d’un secteur fort de 74.000 entreprises, presque exclusivement des TPE (99%), concentrées à 70% en Île-de-France (52%), Rhône-Alpes (10%) et PACA (8%). Les 67.000 salariés de la branche sont en majorité des femmes (65%) et occupent des postes d’employés. La branche se distingue donc par une quasi-absence de cadres et de professions intermédiaires. Elle se caractérise également par ses emplois stables, comme en témoignent les 95% de CDI.

Parmi les données majeures issues de l’étude, on retient notamment la moyenne d’âge des salariés, qui s’élève à 48 ans, un chiffre sensiblement plus élevé que la moyenne nationale (36 ans). Avec 86% de salariés de plus de 40 ans, se pose la question des départs à la retraite et de l’arrivée de nouveaux entrants dans la branche.

La CEGI a pleinement pris la mesure de cet enjeu, et a formé près de 10.000 salariés en 2013 , principalement sur les thématiques liées à la surveillance générale et sécurité collective, la communication et les formations techniques. La branche travaille également sur la certification des compétences, avec le lancement opérationnel d’un Certificat de qualification professionnelle (CQP) Gardien, concierge et employé d’immeuble dans les prochaines semaines.

 

Source : www.agefos-pme.com

Guide des Pros 2021 (728×150)
Boutique en ligne – nouveauté vidéo et support (728×150)
Chaîne Youtube (728×150)
Jurisprudences 2020 728×150