Aller au contenu

Travaux

Étanchéité des balcons : choix de la solution adaptée à votre copropriété

les solutions pour réaliser l'étanchéité des balcons

Comment préserver vos balcons, terrasses et coursives ? En l’absence d’étanchéité des balcons, de nombreux problèmes d’infiltrations peuvent survenir dans votre copropriété. Ils peuvent se propager dans les appartements et causer alors de multiples dégâts. Il faut donc lancer des travaux d’étanchéité et trouver une solution fiable et certifiée. Voici quelques exemples de chantiers en copropriété réalisés dans les plus courts délais avec les solutions Triflex.

Ce que vous devez savoir sur les travaux d’étanchéité des balcons en copropriété

En copropriété, la jouissance d’un balcon ou d’une terrasse est un argument qui séduit plus d’un acquéreur. Toutefois, il est important de se renseigner sur le statut de cet espace extérieur. S’agit-il d’une partie commune ou d’une partie privative ? En général la réponse se trouve dans votre règlement de copropriété.

On peut considérer que les copropriétaires doivent s’acquitter de l’entretien, à titre individuel. Aussi, ils devront procéder à un nettoyage régulier. Cela consiste alors à enlever les feuilles mortes, à vérifier que l’eau s’écoule bien dans les évacuations, etc. De plus, si le revêtement ou carrelage s’écaille, c’est aux copropriétaires qu’incombent les frais de rénovation de l’intérieur des balcons.

Les travaux d’étanchéité des balcons sont financés par la copropriété

En revanche, en ce qui concerne les gros travaux liés à la structure, ils sont pris en charge par les charges communes. C’est-à-dire, supportés par l’ensemble des copropriétaires au prorata de leurs tantièmes. On pense alors à la dalle du balcon et à son étanchéité. De sorte que ces travaux sont soumis au vote de l’assemblée générale.

Le syndicat des copropriétaires est responsable de l’étanchéité des balcons

Toutefois, la copropriété pourra intervenir en cas d’urgence en cas de risque pour des tiers. C’est le cas si des morceaux de balcons commencent à tomber côté rue sur des passants. En effet, l’article 18 de la loi du 10 juillet 1965 prévoit que “ le syndic est chargé, en cas d’urgence, de faire procéder de sa propre initiative à l’exécution de tous travaux nécessaires à la sauvegarde de l’immeuble.”

Aussi, la responsabilité civile, voire pénale du syndic, pourra être recherchée en cas de sinistres ou d’accidents. Selon l’Agence de la Qualité Construction, l’absence de revêtements d’étanchéité serait la cause de 75 % des dommages constatés.

Soulignons que cette situation peut devenir “un fait divers” d’une grande gravité. Alors que l’on observe une hausse constante des incidents et plus de 50 effondrements de balcons sur ces 10 dernières années !




Pourquoi préserver l’étanchéité de vos balcons ?

Les balcons en extérieur sont le plus souvent exposés aux intempéries. Or, la pluie à répétition, l’humidité, le gel, entraînent une usure et des dégradations qui peuvent ensuite causer des dommages importants. Aussi, dans l’idéal, il est conseillé d’examiner régulièrement l’état des balcons pour garantir l’étanchéité.

En effet, la bonne étanchéité des balcons est essentielle pour préserver la structure de l’élément porteur. Cela limite considérablement le risque de remontées capillaires. De fait, on évite les infiltrations au pied des maçonneries et des huisseries.

Toutefois, les contraintes liées à l’étanchéité des balcons sont multiples. Aussi, il faut examiner en premier lieu la structure, mais également le revêtement de la surface du balcon.

Les matériaux utilisés : béton ou béton armé

Or, le béton se dégrade avec les infiltrations et parfois, les fers du béton armé s’oxydent. Mais, le plus embêtant est la présence d’eau à l’intérieur d’une paroi en béton. D’autant plus avec le gel qui a pour effet d’augmenter le volume de l’eau et de faire éclater les parois.

Par ailleurs, il faudra prendre garde à la pente du balcon. Les professionnels préconisent en général une pente de 1 % ou de 1,5 % pour un balcon à carreler. Ainsi, il est bon de prévoir de vérifier la disposition des évacuations d’eau de pluie en fonction de la pente.

Le carrelage ne constitue pas une solution d’étanchéité

Mais, dans tous les cas, le carrelage ne constitue pas une solution d’étanchéité des balcons. Toutefois, si l’on souhaite néanmoins conserver ce revêtement, il est possible d’opter pour un système d’étanchéité liquide. C’est d’ailleurs ce que propose Triflex, avec une couche de surface sablée pouvant accueillir des dalles sur plots ou un carrelage.

D’ailleurs comme le soulignent les experts de Triflex :

“ Le simple traitement de joints, fissures, reprises de bétonnage ou la mise en place d’une imperméabilisation sans certification ne constitue pas la réalisation d’une étanchéité. Par conséquent, ces travaux n’engendrent aucune garantie règlementaire ou technique. À cet effet, rappelons que seule la réalisation d’un véritable ouvrage d’étanchéité bénéficie d’une garantie décennale.”

Comment trouver la solution d’étanchéité adaptée à votre projet ?

En fonction des contraintes, il est important de choisir le procédé adapté. C’est pourquoi, l’étanchéité d’un balcon sera confiée à un étancheur qui engage sa garantie professionnelle.

En amont d’un projet, il est souvent nécessaire de réaliser des études sur site ainsi que des tests. Aussi, durant toutes les étapes du chantier, Triflex travaille en coopération avec le maître d’ouvrage, le maître d’œuvre et l’applicateur.

Le choix d’un système d’étanchéité Triflex

Spécialiste de l’étanchéité liquide à prise rapide, Triflex propose une gamme de solutions dédiée aux travaux en sites occupés. À cet égard, rappelons que le système d’étanchéité liquide offre de nombreux avantages :

  • Appliqué à froid, il assure une sécurité maximale sur les chantiers.?
  • À séchage rapide, il réduit le temps de mise en œuvre. Ainsi, le temps de fermeture reste limité dans les zones traitées. ?Les occupants peuvent conserver les accès pendant les travaux.
  • Adapté à la rénovation sans dépose du complexe existant afin de réduire le coût des travaux.
  • Adhérence très élevée.?
  • Nombreuses finitions directement circulables sans protection lourde.
  • Personnalisation illimitée grâce à plus de 70 teintes et un grand choix de finitions décoratives.
  • D’entretien facile et d’une esthétique durable.
Choix parmi les solutions Triflex

Quelques références de chantiers en copropriété

Rénovation des balcons de la résidence Cadet de Vaux à Franconville (95)

Sans étanchéité, les balcons de la résidence Cadet de Vaux ont commencé à présenter de sérieux problèmes d’infiltrations. La copropriété a souhaité mettre en place un système à la durabilité optimale, avec une capacité de pontage des fissures dynamiques.

Rénovation des balcons de la résidence Cadet de Vaux à Franconville (95)

 

Aussi, le choix du maitre d’œuvre s’est naturellement orienté vers le système Triflex BTS-P, en accord avec les conseils techniques de Triflex.

Rénovation des balcons de la copropriété Brigantin à Ramonville Saint Agne

La copropriété a orienté son choix vers un système à prise rapide, extrêmement durable, proposant de nombreux coloris et une garantie décennale : Triflex BFS.

Rénovation des balcons de la copropriété Brigantin

Résidence Rue de Saussure à Paris 17e

Cette résidence parisienne avait besoin de rénover ses balcons et ses terrasses. En effet, des infiltrations étaient apparues au travers de l’ancien carrelage collé directement sur la dalle béton. Aussi, des travaux d’étanchéité ont donc été entrepris pour redonner charme et fiabilité à cet espace de vie extérieur.

étanchéité des balcons avec les solutions Triflex

 

À la recherche d’une solution fiable certifiée DTA et limitant au maximum la durée d’intervention, les systèmes Triflex se sont imposés. L’applicateur a orienté son choix vers les systèmes Triflex BWS, Triflex BTS-P et Triflex ProPark.

Pour en savoir plus

Découvrir les systèmes d’étanchéité Triflex

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire