Un caducée pour les professionnels de l’immobilier

symbole de reconnaissance des professionnels de l'immobilier
Le caducée des professionnels de l'immobilier.

Éclairer et défendre. Telles sont les valeurs du nouveau caducée pour les professionnels de l’immobilier, présenté par la FNAIM à l’occasion de son congrès annuel.

Un caducée pour les professionnels de l’immobilier

 

C’est le mardi 26 novembre, à l’occasion de son congrès, que la FNAIM a présenté son caducée pour les professionnels de l’immobilier. Une décision prise suite à la reconnaissance officielle de certains titres par l’État.

En effet, la loi ELAN consacre officiellement les titres d’agent immobilier, d’administrateur de biens et de syndic de copropriété.

Cette demande était l’une des revendications principales de la FNAIM. Et pour cause, sans reconnaissance officielle, certains pouvaient librement s’arroger le titre de professionnel de l’immobilier. Le lancement de cette nouvelle identité visuelle et de ce caducée est prévu début 2020 auprès du grand public.

La nouvelle identité visuelle avec la déesse Vesta

 

La FNAIM souhaite attribuer un signe de reconnaissance clair pour les titulaires de la carte professionnelle. Mentionnons que les professions d’agents immobiliers, d’administrateur de bien et de syndic sont des professions réglementées par la loi Hoguet.

Cependant, ils n’étaient pas dénommés, alimentant parfois la confusion chez les consommateurs. Depuis la loi ELAN, ceux qui usurpent ces titres encourent une amende de 7.500 euros et une peine d’emprisonnement de 6 mois.

La nouvelle identité visuelle présente plusieurs ambitions, que ce soit à destination des professionnels que des consommateurs. D’ailleurs, elles se lisent dans le choix même du symbole qui compose la nouvelle identité.

Le caducée fait la part belle à la Déesse Vesta, véritable figure de proue de cette identité visuelle.

Jurisprudences 2018
Guides des Pros 728×150

La devise de la Déesse Vesta : éclairer et défendre

 

Ce nouveau symbole, en plus d’être précieux pour les professionnels, le sera également pour les consommateurs. C’est d’ailleurs la volonté de la FNAIM avec ce caducée. À la fois protéger les professionnels en attribuant ce symbole, mais aussi les consommateurs.

Notons que la Déesse Vesta est la déesse romaine du foyer, de la maison et de la famille. Un symbole rassurant, inspirant chaleur et protection. Sa devise, éclairer et défendre, n’est pas sans rappeler le rôle des professionnels de l’immobilier auprès des consommateurs.

La loi ELAN a donné une protection à des métiers qui n’en avaient pas jusqu’alors. Nous offrons, grâce à Vesta, une identité visuelle, signe de leur aptitude.

Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM

Pub Syndic Galian
Koproo solution ProArchives