Aller au contenu

Sécurité

Contrôle d’accès : choisir le système de sécurité de votre copropriété

Contrôle d'accès en copropriété

Le contrôle d’accès fait partie des dispositifs de sécurité indispensables en copropriété. En fonction de la configuration de l’immeuble, les usagers peuvent aller et venir grâce à un badge, un interphone, un vidéophone, un visiophone ou d’autres dispositifs dédiés. Mais en quoi consiste réellement le contrôle d’accès à un immeuble ? Quelles sont les différentes solutions existantes ?

Contrôle d’accès en immeuble : quel système de sécurité pour votre copropriété ?

Le contrôle d’accès est le premier élément de sûreté qui garantit la sérénité des occupants en copropriété. De ce fait, les marques spécialisées rivalisent de technologies et de savoir-faire. En effet, elles doivent faire correspondre leurs produits aux besoins spécifiques et pointilleux des copropriétés.

Contrôle d'accès en copropriété

 

D’ailleurs, ce marché est très prospère avec un taux de remplacement annuel des dispositifs de sécurité estimé entre 5 à 7 % pour les immeubles en copropriété. Notons que ces dispositifs incluent les équipements de contrôle d’accès.

Le contrôle d’accès en quelques mots

Le contrôle d’accès vise à filtrer les entrées des personnes et des véhicules. Ce système, couramment utilisé pour garantir la sécurité des immeubles, consiste à installer des solutions d’interphonie, de digicode ou de vidéophonie.

Quoi qu’il en soit, choisir la solution qui convient à la configuration et aux besoins de l’immeuble constitue la principale difficulté pour les copropriétaires. En effet, en optant pour un interphone, par exemple, il faut choisir parmi plusieurs types de matériels :

  • Interphone vidéo
  • Interphone audio
  • Interphonie sans fil
  • Interphonie filaire
  • Interphone connecté
  • Etc.

 




Notez qu’en fonction des caractéristiques de l’immeuble, chaque système de contrôle d’accès sans fil ou filaire, vidéo ou audio, a ses avantages et ses limites. D’autre part, certains équipements doivent aussi être complétés par d’autres afin d’optimiser la sécurité de la copropriété.

Comment choisir votre système de sécurité ?

Le choix du matériel pour le contrôle d’accès d’une copropriété dépend des besoins et des exigences des résidents et des copropriétaires. Étant donné les enjeux, les solutions à adopter et leurs conditions d’installation sont votées en assemblée générale.

Le coût reste un paramètre de choix. Le classique clavier codé, couramment appelé Digicode, figure par exemple, parmi les solutions les plus accessibles. Ses performances suffisent pour une copropriété située dans une zone sécurisée. Mais, pour un système de sécurité plus pointilleux, les copropriétaires doivent investir un budget plus élevé.

De même, le côté pratique et le confort d’utilisation sont des critères de choix non-négligeables. Dans cette optique, l’interphone et le vidéophone répondent à ces besoins. Aussi, les copropriétaires ont le choix entre l’interphonie sans fil et l’interphonie filaire.

Par ailleurs, la configuration de l’immeuble est aussi un paramètre central pour bien choisir un système de sécurité en copropriété. En effet, un contrôle d’accès sans fil convient entre autres à la rénovation d’un grand bâtiment qui ne possède pas initialement d’installation interphone. Dans ce cas, la mise en place est rapide et facile parce qu’il n’y a pas d’intrusion dans les parties privatives pour installer des câbles. D’autre part, les solutions filaires peuvent être installées au moment de la construction d’un bâtiment neuf. Toutefois, elles nécessitent de gros travaux. Pour autant, la fiabilité d’un système de contrôle d’accès filaire est maximale.

À propos du système Vigik®

Le système Vigik® a été développé par La Poste. Ce système de clé électronique (badge d’immeuble), permet aux gestionnaires de copropriété de maîtriser l’accès malgré les allées et venues de professionnels dans les parties communes. Pour la sécurité de la copropriété, tout prestataire ayant à intervenir régulièrement au sein de la copropriété peut y accéder grâce au système Vigik® :

  • Agent de La Poste
  • Plombier
  • Agence de sécurité
  • Agence de nettoyage
  • Etc.

 

À savoir, ce système de badge n’interfère pas avec le contrôle d’accès des résidents. Son fonctionnement repose sur deux composants :

  • Le badge d’immeuble sans contact qui peut être rechargé via un système de chargement dédié. Son fonctionnement est limité sur des plages horaires spécifiques.
  • Une centrale d’authentification qui actionne l’ouverture uniquement si les données du badge sont autorisées. Le gestionnaire d’immeubles peut modifier les paramètres pour un meilleur contrôle d’accès (plages horaires, jours fériés, etc.)

 

Notons que la plupart des dispositifs de contrôle d’accès en copropriété sont dotés d’un lecteur de proximité Vigik®.

Zoom sur les dernières innovations en matière de contrôle d’accès

Les fabricants ne cessent d’innover en matière de système de contrôle d’accès. Concernant l’interphone, les copropriétaires ont le choix entre les modèles audio et les modèles vidéo. Pour commencer, les interphones vidéo actuels présentent de nombreuses caractéristiques et fonctionnalités intéressantes :

  • Grande résistance
  • Lecteur Vigik® main-libre
  • Écran LCD
  • Mode de gestion en temps réel
  • Nombre important de code clavier
  • Appel simplifié pour malvoyants et seniors
  • Empêchement d’appels répétitifs
  • Message d’accueil modifiable
  • Etc.

 

Par ailleurs, pour les modèles audio, les fabricants proposent des fonctionnalités intelligentes. Il existe notamment des interphones avec appel gardien qui sont destinés idéalement à un usage professionnel. Ce type de système peut être raccordé sur un réseau filaire pour une gestion à distance, en temps réel.

D’autre part, les fabricants spécialisés conseillent de nombreux accessoires de haute technologie pour accompagner les équipements de contrôle d’accès proprement dits. Avec un badge électronique mains-libres, les usagers n’ont plus à poser le badge sur le lecteur. Grâce à un lecteur de proximité et un interphone compatible, le badge permet une ouverture à distance (jusqu’à 1m)

Certes, les technologies en matière d’équipements de contrôle d’accès ne cessent d’évoluer. Les syndics de copropriété sont d’ailleurs incités à faire remonter leurs attentes aux fabricants. La solution adaptée à leurs copropriétés existe forcément, qu’il s’agisse d’un immeuble neuf ou d’un bâtiment plus ancien à rénover.

nv-author-image

Isabelle DAHAN

Rédactrice en chef de Monimmeuble.com. Isabelle DAHAN est consultante dans les domaines de l'Internet et du Marketing immobilier depuis 10 ans. Elle est membre fondatrice de la Fédération Française de l'Immobilier sur Internet (F.F.2.I.) www.ff2i.org et membre de l’AJIBAT www.ajibat.com, l’association des journalistes de l'habitat et de la ville. Elle a créé le site www.monimmeuble.com en avril 2000.

Laisser un commentaire