Chauffage : quel radiateur électrique économe en énergie faut-il choisir ?

radiateur électrique
Quel est le chauffage électrique le plus économique ?

En ce début d’hiver, il est encore temps de remplacer votre vieux radiateur électrique. En choisissant un modèle récent, vous allez rapidement réaliser des économies. Mais comment faire le bon choix et s’y retrouver ? Quels sont les critères à prendre en compte : le prix, les économies de consommation ou encore le confort ?

Jurisprudences 2019
GRDF Copro 2020

La fin des convecteurs « grille-pain »

 

Saviez-vous que l’on compte encore plus de 4 millions de foyers qui possèdent un radiateur électrique vétuste. Ces vieux radiateurs appelés aussi « convecteurs électriques » ont une consommation 30% supérieure aux modèles récents.

Il faut dire que ce type de radiateurs reste le moins cher sur le marché mais il cumule beaucoup d’inconvénients. En effet, il ne possède pas de système de régulation ou de programmation. Le confort n’est pas non plus au rendez-vous car la chaleur n’est pas diffusée de manière uniforme. L’air se refroidit très rapidement dans la pièce lorsqu’il s’éteint. Enfin, il déplace de la poussière et dessèche ainsi l’air de la pièce.

Il n’est plus acceptable aujourd’hui de devoir couper le chauffage pour réduire sa consommation d’énergie et sa facture ! Savez-vous que l’électricité est l’une des énergies de chauffage ayant le coût le plus important au m2 puisque s’établissant à environ 16 €/m2 et par an (source : quelleenergie.fr).

Le Coup de Pouce Chauffage, dispositif lancé début 2019 financé par les certificats d’économies d’énergie (CEE) s’adresse donc aux nombreux ménages français en situation de précarité énergétique et équipés de convecteurs électriques.

Pourquoi ne pas profiter de cette prime accordée pour chaque remplacement de radiateur ? Elle dépend de votre niveau de revenu, elle est fixée à 100 € pour les ménages modestes et 50 € pour les autres. C’est le moment de changer votre ancien appareil de chauffage électrique pour un radiateur économe en énergie ! Cette prime « Coup de pouce chauffage » est valable jusqu’au 31 décembre 2020.

Jurisprudences 2019
Guide des Pros 2020 (728×150)

Quel est le chauffage électrique le plus économique ?

 

Les modèles les plus récents de radiateur électrique font preuves d’innovations en offrant de nouvelles fonctionnalités. Le choix est large ainsi que la gamme des prix. Mais il n’est jamais conseillé de s’arrêter au seul critère du prix d’achat au risque d’avoir une mauvaise surprise !

En matière d’appareil de chauffage, le critère principal à prendre en compte est certainement celui de la consommation d’énergie car les écarts peuvent être importants et certains radiateurs peuvent s’avérer plus énergivores que d’autres.

Il existe différentes technologies et systèmes. Tout cela peut vous paraître un peu technique surtout si vous entendez parler pour la première fois de radiateur à inertie fluide ou sèche ou encore de cœur de chauffe. De radiateur à régulation digital ou basse consommation…

A retenir, ces radiateurs nouvelle génération vous apporteront plus de confort et surtout vous permettront de réaliser plus d’économies.

Pourtant, si vous devez faire un choix, il semble que les avis soient unanimes pour retenir le modèle du radiateur a inertie. Cet appareil de chauffage électrique est tout simplement considéré parmi les plus performants du marché.

Il diffuse une chaleur douce grâce à sa cuve qui lui permet de rester à température. Sa capacité à accumuler la chaleur pour la diffuser progressivement réduit considérablement la consommation finale d’électricité.

Ainsi, même le radiateur éteint, la pièce continue d’être chauffée à température ambiante. Cette chaleur diffusée en continue réduit le nombre de déclenchements de l’appareil et par la même votre facture d’énergie.

Jurisprudences 2019
GRDF Copro 2020

Faut-il choisir un radiateur à inertie sèche ou fluide ?

 

La différence majeure entre ces deux modèles est la constitution du corps de chauffe. Pour l’inertie sèche, le corps de chauffe sera solide c’est-à-dire constitué de fonte ou d’aluminium. Pour l’inertie fluide, le corps de chauffe sera liquide, rempli d’un fluide caloporteur (huile végétale ou minérale, eau glycolée…).

Les radiateurs à inertie fluide sont un peu moins chers à l’achat. Ils offrent toutefois une chaleur constante et sans variation ainsi qu’une montée rapide en température. Mais la qualité de fabrication doit être irréprochable car ils peuvent laisser apparaître à plus ou moins long terme certaines défaillances notamment des fuites du fluide.

En ce qui concerne, les radiateurs à inertie sèche les résistances sont intégrées dans un cœur de chauffe solide. Il est donc composé le plus souvent de plaques en fonte d’acier. Mais certains modèles sont également élaborés dans des matériaux réfractaires (pierre de lave, granit, brique, céramique…).

Ces radiateurs pour la plupart sont équipés d’un écran thermique. Ils possèdent ainsi un thermostat avec régulation digitale (écran LCD). Les modèles en céramique sont souvent recommandés pour leur solidité et leur esthétique.

A propos de décoration, si vous voulez que votre radiateur se fonde dans votre environnement vous aurez vraiment le choix des matériaux, des finitions et des couleurs. Tout est possible, vous trouverez des finitions en blanc ou noir, de la céramique, de l’aluminium et même du verre…

Vous pouvez vous faire plaisir avec un modèle totalement adapté à votre décoration intérieur mais n’oubliez pas l’essentiel, votre confort thermique et votre porte-monnaie !

Jurisprudences 2019
Guide des Pros 2020 (728×150)