Energie : 10 ans d’ouverture du marché à la concurrence

Energie : 10 ans d’ouverture du marché à la concurrence
www.energie-info.fr

Le 1er juillet 2007, le marché de l’électricité et du gaz naturel pour les particuliers s’ouvrait à la concurrence. Un enjeu économique de taille qui concerne 32 millions de consommateurs d’électricité et 10,6 millions pour le gaz naturel. Actuellement, seulement 1 Français sur 2 sait qu’il peut changer de fournisseur et ils sont encore peu nombreux à passer à l’acte.

Un marché complexe à appréhender par les consommateurs

32 millions de compteurs d’électricité et 10,6 millions de compteurs de gaz naturel, 2 gestionnaires de réseaux de distribution en monopole sur 95% du territoire, 21 fournisseurs nationaux d’électricité et/ou de gaz naturel… Le secteur est jugé complexe par les consommateurs, parfois perdus depuis la libéralisation du marché.

Ainsi, seuls 28% d’entre eux savent qu’ENGIE et EDF sont des entreprises différentes et concurrentes qui fournissent toutes les deux de l’électricité et du gaz naturel. Et près de 85% des Français sont toujours titulaires d’un contrat au tarif réglementé en électricité, alors que 68% considèrent l’ouverture du marché comme une bonne chose. Et pourtant, le sujet de la consommation est, dans une grande majorité (71%), jugé comme important par les ménages français.

Des consommateurs qui méconnaissent toujours leurs droits, pourtant réel

Les particuliers peuvent changer de fournisseur à tout moment et redevenir clients d’un fournisseur précédemment quitté (même pour les tarifs réglementés depuis 2010). De plus, il n’y a pas de période minimum d’engagement et le changement est gratuit, et géré par le nouveau fournisseur choisi… Pourtant, seulement 1 Français sur 2 sait qu’il peut changer de fournisseur d’énergie et ils ne sont que 13% à déclarer avoir effectué la démarche.

« Deux étapes sont indispensables pour être un consommateur averti : prendre le temps de comparer les offres sur des outils indépendants des fournisseurs et lire tranquillement le contrat avant de le signer, sans subir la pression d’un démarcheur. Nous mettons à la disposition de tous, un comparateur neutre et indépendant, mis à jour quotidiennement : comparateur-offres.energie-info.fr », indique Jean Gaubert, le médiateur national de l’énergie.

« Nous avons informé plus de 12 millions de personnes. En donnant les clés pour une bonne compréhension du marché, nous offrons aux consommateurs la possibilité de choisir, et non plus de subir, le marché de l’énergie. Cependant, leur confiance ne peut être obtenue que si tous les acteurs du secteur unissent leurs efforts, notamment par davantage de pédagogie, de clarté, et en améliorant leurs pratiques commerciales », conclut Jean Gaubert.

Quelques dates clés

  • 1er juillet 2007 Ouverture à la concurrence du marché de l’énergie pour les particuliers.
  • 7 décembre 2010 Retour possible aux tarifs réglementés sans conditions pour les particuliers (Loi Nome).
  • 18 avril 2012 Amélioration de la facturation d’électricité et de gaz naturel (Arrêté « Facture »).
  • 15 avril 2013 Instauration d’une trêve hivernale des coupures d’énergie (Loi Brottes).
  • 18 mars 2014 Le délai de rétractation passe de 7 à 14 jours (Loi Hamon).
  • 17 août 2016 Interdiction des rattrapages de facturation de plus de 14 mois (Loi de transition énergétique).

Sources : www.energie-info.fr et www.energie-mediateur.fr