L’UNIS demande un « Bercy » pour l’immobilier

L'UNIS demande un « Bercy » pour l'immobilier
www.unis-immo.fr

A l’occasion de la 9ème édition du Congrès de l’UNIS (Union des Syndicats de l’Immobilier) qui a lieu du jeudi 19 au vendredi 20 Octobre 2017 à Toulouse, l’UNIS revendique un « Bercy » pour l’immobilier. Le recours au parc privé existant, réhabilité, transformé, comme alternative au mal logement, peut être envisagé comme une solution efficace.

Les prix du foncier ne cessent d’augmenter, la part des revenus des ménages consacrée au logement aussi (+50% en moyenne en 15 ans) et les dépenses publiques se chiffrent à 42 milliards € (pour 70 milliards de recettes fiscales). Or le recours au parc privé existant, réhabilité, transformé, comme alternative au mal logement, peut être envisagé comme une solution efficace.

« Dans une France qui bénéficie d’une embellie économique puisque le PIB devrait progresser de 1,7% en 2017 et que les transactions sur le collectif neuf ont dépassé au cours du premier semestre les 75.000 unités, l’exécutif a décidé de reformuler une « nouvelle » stratégie pour le logement et la mobilité, sans envergure, fonctionnelle, mais risquée », indique Christophe TANAY, président de l’UNIS.

C’est dans ce contexte que le 9ème Congrès de l’UNIS se tiendra au Palais des Congrès de Toulouse du 18 au 20 octobre. Le thème transversal du Congrès veut responsabiliser les adhérents de l’UNIS en tant qu’innov’acteurs indispensables au service des particuliers.  Plusieurs thématiques « inter métiers », 6 points de vigilance et pistes de réflexion, seront traités au cours de ces journées.

Stratégie pour le logement : il faut miser sur le parc privé existant et les professionnels

Le « choc de l’offre » proposé par l’exécutif ne tient pas compte des temps de l’immobilier qui sont longs. C’est maintenant qu’il faut satisfaire les besoins en logement des Français, en tenant compte de la diversité des territoires, de la qualité et de l’état du bâti, du prix des logements disponibles.

Pour désengorger un secteur bloqué, l’UNIS propose de mobiliser l’épargne privée au service d’un logement à loyer abordable qui opérerait sur le stock existant, et rénové. L’exécutif a aussi évoqué le « bail numérique ». A quoi donc servirait ce bail numérique ? S’il s’agit d’observer les marchés, l’UNIS, pour le parc privé, rappelle que CLAMEUR est un observatoire fiable et reconnu par l’ensemble de la profession pour évaluer l’évolution des loyers du parc privé intermédié. Le Tribunal Administratif a récemment invalidé l’encadrement des loyers à Lille considérant que cet encadrement ne pouvait s’appliquer à une seule commune. L’UNIS s’en réjouit avec prudence et s’interroge. Est-ce reculer pour mieux sauter ?

La rénovation des passoires thermiques

Une dotation de 4 milliards € a été affectée pour la rénovation des logements énergivores et des passoires énergétiques à réaliser en 10 ans. Or à ce jour, 1% du parc privé est considéré comme vertueux.

« Un plan de rénovation s’avère nécessaire, surtout dans les immeubles collectifs. En copropriété, les syndics seront nécessairement au cœur des décisions et leur application. Ils sont incontournables », souligne Christophe TANAY.  L’UNIS entend développer son offre de formation en ingénierie financière, pour intégrer l’ensemble des aides, subventions et paramètres fiscaux particulièrement mouvants.

La simplification fiscale : attention aux risques

Simplifier la fiscalité, c’est bien sauf que …en France, l’impôt sur le patrimoine immobilier (ISF, foncier, droits de mutations, succession) représente, selon l’OCDE, 3,5% du PIB contre 0 ,5% en Allemagne. Les Français ont une aversion pour le risque et 70% d’entre eux choisiraient d’investir dans le logement soit pour l’occuper soit comme un complément de revenus pour leurs « leurs vieux jours ». Le parc locatif privé a de mauvais jours devant lui si rien n’était prévu.

*Chaque année, les adhérents de l’UNIS (Administrateurs de Biens, Gestionnaires, Syndics…) se retrouvent au Congrès national . Pour la 9ème édition du Congrès de l’UNIS (Union des Syndicats de l’Immobilier) qui se tiendra au Centre Pierre Baudis de Toulouse, Jeudi 19 et Vendredi 20 Octobre 2017, la thématique centrale sera :  « l’innovation et la digitalisation » du métier !

Source : www.unis-immo.fr