Rencontres et débats qualitatifs pour le Salon Maîtrise d’œuvre 2010

Rencontres et débats qualitatifs pour le Salon Maîtrise d’œuvre 2010

 

Jeudi 16 et vendredi 17 septembre dernier, le Salon Maîtrise d’œuvre 2010 se tenait au Double-Mixte (Lyon-Villeurbanne). Ouvert aux professionnels du bâtiment, il a regroupé plus de 150 exposants du secteur de la construction (enveloppe du bâtiment, équipement, environnement, service et logistique, accessibilité PMR) et permis aux économistes, architectes et maîtres d’œuvre de se rencontrer et d’échanger sur leur vision des constructions de demain.

URMET 2020 – Bannière 1
Les Copros Vertes (CERQUAL)
Conciergerie digitale ProArchives

 

Les professionnels de la construction s’étaient donné rendez-vous au Double Mixte de Lyon-Villeurbanne pour la 3ème édition du Salon Maitrise d’Œuvre. Pour l’Ordre des Architectes Rhône-Alpes, l’un des partenaires du Salon, « cet événement est très important, pour les architectes comme pour les autres métiers de la construction, il permet de confronter son point de vue à celui d’autres professionnels du milieu ».

Les 1.500 visiteurs présents, prescripteurs du bâtiment et de la construction, ont ainsi pu apprécier, outre les nouveaux produits et services des exposants, les différentes animations proposées.  

3 visions de l‘habitat d’urgence
Durant le workshop « 48 heures de la maîtrise d’œuvre », 3 équipes se sont affrontées autour du thème de l’habitat d’urgence pendant toute la durée du salon.

 

L’équipe 1, emmenée par Sylvain Périllat, a prôné la construction de modules exploitables sur les vides urbains que sont les espaces d‘agréments (places, jardins, etc.), les voiries superflues ou encore les façades des immeubles.

Une autre équipe, menée par David Largeron2, a proposé un bâtiment sous la forme de bungalow sur pilotis utilisant des matériaux naturels et écologiques comme le bois, le chanvre ou le caoutchouc, et privilégiant le recyclage des eaux de pluie, l’énergie solaire…

C’est l’équipe de Corinne Lecuelle 3 qui a su convaincre le jury, grâce à la création de différents dispositifs de containers permettant d’accueillir plus de 10.000 personnes en situation d’urgence.
Les 3 équipes ont proposé chacune une vision bien différente de l’habitat d’urgence et comme le souligne Patrick Maman, Directeur du salon, « ces équipes ont su faire preuve de beaucoup de créativité, et on a ressenti de leur part un réel plaisir à travailler entre eux et à se mesurer ».

3 trophées pour 3 innovations
Les Trophées SMO 2010 récompensent certains produits et services des exposants.
Cette année, la société savoyarde Covermetal, spécialisée dans la construction verrière et métallique,  a remporté le prix « Innovation » pour Skyframe, la première fenêtre métallique coulissante certifiée module MINERGIE® avec verre isolant triple.
C’est le projet de VTI (Ventilation Tirage Innovation) qui a été félicité pour le Trophée « Environnement », avec Ventileco, une solution de ventilation naturelle et hybride, utilisant les forces naturelles comme principal moteur pour assister la ventilation naturelle.
Enfin, le Trophée « Service » a été remis à Ray Créatis pour la mise au point d’un logiciel d’évaluation énergétique 3D. ArchiWIZARD© est un logiciel qui permet d’évaluer, dès les premières phases d’esquisses, l’impact des choix architecturaux sur la performance énergétique des bâtiments (thermique, éclairage, production d’énergie solaire).
Le Salon se positionnait cette année comme le premier salon accessible aux déficients visuels. La société EO-guidage a suscité l’intérêt des visiteurs, collectivités ou maitres d’œuvre, avec la mise en place d’un dispositif de guidage au sol, de balises sonores ou encore de bornes sensorielles, permettant aux déficients visuels de s’orienter facilement dans le salon.
Pour Patrick Maman, Directeur du Salon, « nous voulions faire de Maitrise d’œuvre 2010, le rendez-vous des professionnels de la construction, qu’ils puissent découvrir les nouvelles technologies et services du bâtiment, mais surtout qu’ils puissent échanger et débattre ensemble sur les constructions de demain, l’intégration de l’éco-construction, le développement durable… Il me semble que le pari est rempli ».

1
Sylvain Périllat (Architecte SARL)
Dominique Aumond (VOXOA)
Christelle Rea et Patrice VARO (Structure et bâtiment)
Olivier Zanni (Tribu)
Eric Bonhomme (Ingenium)

2
David Largeron (Architecte urbaniste)
Gilles Vallier

3 Equipe lauréate :
Corinne Lecuelle (Architecte DPLG)
Joffrey Bardin-Arcadis (Ingénierie Structure),
Jean-Paul Larrive (BET Fluides)
Hervé Kossmann (Economiste)

 

Plus d’informations : http://www.maitrisedoeuvre.fr/

Guide des Pros 2020 (728×150)