Jean-Louis LEMAIRE élu nouveau président de l’ANCC

Jean-Louis LEMAIRE élu nouveau président de l’ANCC
Daniel Baulon et Jean-Louis Lemaire

L’année 2011 a connu un changement important dans l’organisation de l’Association Nationale de la copropriété et des Copropriétaires (ANCC), son président Daniel BAULON, lors de l’assemblée générale du 28 mai 2011, a annoncé son départ. Il laisse la place à son vice-président Jean-Louis Lemaire dont l’objectif est de poursuivre la croissance de l’association en respectant l’esprit d’aide, d’ouverture et d’échange.

 

L’Association Nationale de la copropriété et des Copropriétaires (ANCC) porte un projet qui se transmet d’adhérent en adhérent et de bénévole en bénévole depuis maintenant une quarantaine d’années. Ce projet consiste à permettre à des copropriétaires actifs et responsables de gérer leur copropriété eux-mêmes, c’est-à-dire en intégrant, dans la mesure du possible, les innovations technologiques et la bonne volonté humaine pour améliorer le confort de vivre et la communication entre voisins.

 

Ces copropriétaires sont syndics non professionnels, membres d’un conseil syndical, présidents ou syndics d’une ASL. Ils veulent administrer au mieux leur immeuble en respectant les règles de comportement et de transparence qu’impose la loi.

 

« La mission de l’ANCC est de les aider en les informant des limites tracées par le droit, les prescriptions comptables et les normes techniques. Les acteurs de ce projet au sein de l’association se transmettent cette responsabilité comme les athlètes se passent le témoin. C’est aujourd’hui le cas ; votre président doit consacrer plus de temps à sa famille et permettre à celui qui l’a accompagné en tant que vice-président depuis plusieurs années de prendre les commandes de notre association pour lui insuffler une nouvelle énergie afin de poursuivre son développement. Jean-Louis LEMAIRE est désormais le nouveau président de l’ANCC », déclare Daniel BAULON.

 

Une nouvelle équipe a été mandatée par le Conseil d’Administration, elle va devoir tout mettre en œuvre pour adapter l’organisation à l’évolution de l’association :

  • Ouverture vers la province
  • Renforcement du rôle des délégués
  • Développement de la formation
  • Mise à disposition de services techniques de qualité…

 

Selon Jean-Louis LEMAIRE, l’association devra s’efforcer de mieux faire entendre sa voix, dans les médias et auprès des pouvoirs publics, au travers des manifestations comme les salons de la copropriété, d’une part, et au sein des organisations auxquelles elle participe, comme le COREGE, les AGEFOS et les commissions du ministère de la justice, d’autre part. « La nouvelle équipe ne pourra être efficace que si elle peut s’appuyer sur un réseau de bénévoles dévoués, disponibles et compétents, au premier rang desquels figurent, naturellement, les délégués et les experts. N’hésitez pas à venir nous rejoindre et apporter votre pierre à l’édifice que nous voulons construire afin de mieux représenter et conseiller nos adhérents », conclut-il.

 

Source : www.ancc.fr