Diagnostic de performance Internet (DPI) : un nouveau diagnostic réalisé par les diagnostiqueurs immobiliers

Diagnostic de performance Internet (DPI) : un nouveau diagnostic réalisé par les diagnostiqueurs immobiliers
www.diagnostic-internet.info

A l’heure où l’état évoque la réduction de la fracture numérique, « le Cercle des diagnostiqueurs » se mobilise pour renforcer l’information aux acquéreurs sur le raccordement de leur futur logement aux réseaux Internet en proposant « le Diagnostic Internet » gratuit lors de la réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires.

 

Le sénateur Hervé Maurey (Eure – UC) a interpellé le secrétaire d’Etat chargé du logement le 17 mars 2011 à propos des informations attendues par les acquéreurs de logement en matière d’accessibilité Internet : « Depuis le début des années 2000, les obligations des vendeurs de logements ont été renforcées afin d’assurer aux acquéreurs une information la plus complète possible sur l’état du bien faisant l’objet d’une transaction. Ainsi l’acquéreur est en droit d’attendre un certains nombres de diagnostics relatifs à l’amiante, aux termites, aux risques naturels et technologiques, à la qualité de l’installation électrique ou de gaz, à la performance énergétique du bâtiment etc. Pour autant, à l’heure où les technologies de l’information et de la communication occupent une place toujours plus essentielle dans le quotidien de nos concitoyens, tant pour leur sécurité que leur qualité de vie, les acquéreurs ne sont, à ce jour, pas en droit d’attendre d’information sur le raccordement de leur logement aux réseaux Internet. Il en résulte qu’après acquisition d’un bien immobilier, ses nouveaux occupants peuvent découvrir qu’ils sont privés des services les plus élémentaires de communications électroniques. »

 

Le Cercle des diagnostiqueurs, groupement national de diagnostiqueurs immobiliers en partenariat avec DegroupTest a décidé de prendre les devants et de ne pas attendre une loi pour proposer en exclusivité la réalisation du diagnostic Internet : « Selon le gouvernement, il subsiste près de 2 millions de victimes de la fracture numérique. En 2011 certains Parisiens ont encore l’ADSL en 512 Kbits. D’autres français moins chanceux sont toujours condamnés à surfer en bas débit… Il est urgent de mieux informer les acheteurs (comme les locataires) sur l’état de l’accès Internet de leur futur logement.»

 

Le Diagnostic Internet consiste en un examen visuel du logement pour identifier les installations permettant le raccordement au réseau Internet, il comprend aussi une étude d’éligibilité à Internet (réalisé en fonction de l’adresse et du numéro de téléphone). L’opérateur en diagnostics immobiliers va interroger les différents fournisseurs d’accès Internet afin de tester la ligne (ADSL, dégroupage, câble, fibre optique…) et vérifier les différents services disponibles (Téléphone, TV ADSL, etc.). Dans le rapport de Diagnostic de Performance Internet (DPI) l’acquéreur dispose de toutes les informations techniques sur la ligne téléphonique (nœud de raccordement, affaiblissement et débit).

 

La lecture du diagnostic de performance Internet (DPI) est facilitée par une étiquette à 7 classes de A à G (A correspondant à la meilleure performance, G absence d’installation).

 

Le Cercle des Diagnostiqueurs compte 146 adhérents, opérateurs indépendants exclusivement, certifiés et assurés sur toute la France.

 

Source : www.diagnostic-internet.info